Plan de sobriété énergétique


Face aux défis sociétaux liés à la crise énergétique actuelle
et à l’ampleur de la crise écologique et à la suite de la circulaire du 24 septembre 2022, dont un des principaux objectifs à deux ans est de réduire de 10% la consommation énergétique de chaque université, l’Université Paris Nanterre a élaboré un projet de plan en faveur de la sobriété énergétique  transmis fin octobre au Rectorat. Le plan définitif est à élaborer pour fin 2022. Ce plan s’inscrit dans une démarche plus globale de transition écologique dont un certain nombre d’actions ont déjà été initiées par l'établissement depuis plusieurs années.
Ce projet de plan d'actions en faveur de la sobriété énergétique comprend deux chapitres déclinés en 8 volets/objectifs prioritaires qui mobilisent des temporalités d’actions différentes (court et moyen/long terme).





Les actions mises en œuvre

Pour atteindre l'objectif de réduction de 10% des consommations en 2024 et poursuivre notre transition énergétique, l’Université Paris Nanterre met en place des actions en faveur : 

  • de l’efficacité énergétique : consommer mieux
  • de la sobriété énergétique : consommer moins et plus “rationnellement”
  • des énergies renouvelables
  • de la réhabilitation du patrimoine ancien
  • du changement de nos modes de consommation au niveau de l'établissement mais aussi au niveau individuel

Leviers d'actions

Découvrez en détail, les 8 leviers d’actions proposés

  • Pilotage du chauffage et économies d’énergie
  • Information et sensibilisation des usagers
  • Réhabilitation / construction du patrimoine
  • Intégrer la transition écologique aux missions de formation et de recherche
  • Piloter la transformation de l’université
  • Développement des mobilités douces
  • Poursuivre et intensifier la rénovation énergétique des bâtiments anciens
  • Développement des énergies renouvelables (EnR)...

Financement

La réalisation de l’ensemble du plan de sobriété nécessitera des investissements très importants en termes budgétaires. Compte tenu de la situation de sous-dotation de l’université et de l’insuffisance des financements obtenus pour les projets immobiliers en cours ou prévus dans le cadre du Contrat Plan Etat Région (CPER 2021-2027) et du Plan de relance, un accompagnement spécifique de l’Université Paris Nanterre sera demandé pour nous permettre de mener à bien nos objectifs.

Mis à jour le 16 mars 2023