The Conversation

The Conversation


The Conversation
est un média gratuit et grand public, qui donne exclusivement la parole aux chercheurs affiliés à une institution académique.

Indépendant, sous statut de loi 1901, financé grâce au soutien de ses adhérents (universités et institutions de recherche), l'objectif du média The Conversation et de ses sites (éditions présentes en Australie, UK, USA, Indonésie, Afrique, Canada, France) est de disséminer et valoriser les travaux de chercheurs pour un lectorat non-académique.
  • Les articles offerts aux lecteurs sont des analyses -et non des commentaires ou opinion de type "tribune"- issues des travaux et de l'expertise des chercheurs.
  • The Conversation est interdisciplinaire et ses rubriques reflètent plutôt celles que l'on trouve traditionnellement dans la presse (Culture, Politique, Economie, Santé, Education etc).
  • The Conversation travaille sous Creative Commons: cela signifie que le matériel envoyé peut-être republié librement, à condition que l'auteur soit crédité; cela permet de voir au quotidien les articles repris par les collègues de la presse traditionnelle: Le Monde, Libération, Ouest France, Huffpost, Slate pour les articles francophones, The Wire, Scroll, Quartz, Channel NewsAsia, The Guardian, Jakarta Post, Times etc pour la presse anglophone.

Le site accueille aujourd'hui près de 3 millions de lecteurs mensuels, en raison de ce travail de republication, mais aussi grâce au sérieux et au travail de vulgarisation effectué par les contributeurs.

Comment soumettre un article

C'est très simple :il faut s'enregistrer comme auteur : https://theconversation.com/become-an-author

La plateforme éditoriale permet ensuite de proposer un "pitch" via la système ou bien d'écrire directement au rédacteur chargé de la rubrique la plus proche du sujet qui vous intéresse.

Pour des sujets portant sur les sciences sociales et politiques vous pouvez contacter directement: clea.chakraverty@theconversation.com

Les équipes de The Conversation travaillent ensuite le sujet et l'écriture avec le chercheur si besoin avant de demander une validation formelle, processus clef, sans lequel elles ne publient pas sans l'accord de l'auteur.

Les délais de publication sont plus courts que dans les revues scientifiques ou spécialisés: entre quelques jours et tout au plus trois semaines.

Critères/normes éditoriales

  •  Tous les chercheurs titulaires d'un Phd ou en cours de doctorat (pas de Master sauf si co-auteur) et affiliés à une institution de recherche peuvent proposer un article.
  • Les articles ne doivent pas dépasser les 8000 signes espaces comprises et vont très rarement au-delà des 10,000 signes (800 mots stricts pour les versions anglaises) et le sujet doit le justifier.
  • Si vous envoyez un document word, toutes les références (renvois vers faits, chiffres, dates, papiers scientifiques etc) doivent être inclues dans le corps du texte sous format de lien URL selon le modèle suivant : [MOT](lien vers le mot)
  • Pas de bibliographie ni de notes de bas de page.
  • La plateforme éditoriale permet aussi de vous ouvrir un "brouillon" en direct sur le site, le format est le même qu'un wordpress.
  • Si vous avez des images d'illustration de vos articles ou autre matériel audiovisuel (de préférence .jpeg, youtube, vimeo...) libres de droit ou sous creative commons, celles-ci seront intégrées dans vos articles.
  • Les analyses doivent être argumentées, si possible vivantes et courtes: une idée, un exemple. Les sujets liés à une actualité scientifique ou internationale sont privilégiés mais nous étudions toutes les propositions.
  • Conseil pour l'écriture: pensez que vous écrivez pour un ami, un voisin, un étudiant de L1... le lecteur de The Conversation est curieux mais non pas spécialiste; l'idée est de l'amener vers vos travaux et même de susciter le débat!

Mis à jour le 07 février 2020