Siri HUSTVEDT

Écrivaine, poétesse et essayiste américaine, d’origine norvégienne.

Publié le 12 juillet 2019 Mis à jour le 6 décembre 2019
Elle obtient son doctorat en littérature de l’Université de Columbia (New York) en 1986 pour une thèse sur le langage et l’identité chez Charles Dickens.

Son premier roman, Les Yeux bandés (The Blindfold) est publié aux Etats-Unis en 1992.

Elle a publié, depuis, cinq autres romans, dont Un monde flamboyant (The Blazing World), qui a remporté The Los Angeles Times Book Prize for Fiction en 2014.

Elle a écrit de nombreux essais sur la peinture et donne régulièrement des conférences dans les plus grands musées du monde.

Elle s’est également spécialisée dans les études psychiatriques, publiant des articles dans des revues reconnues et enseignant à faculté de médecine Weill de l'Université Cornell.

Elle est doctor honoris causa des universités d’Oslo, de Grenoble et de Mayence.

Elle reçoit, en 2012, le prix international Gabarron pour la pensée et les humanités.

En 2019, elle est récompensée par le Prix Princesse des Asturies pour l'ensemble de son œuvre et par le Prix européen de l’essai Charles Veillon pour Les mirages de la certitude.


Nos autres docteurs Honoris Causa 2019 :
  
 



Mis à jour le 06 décembre 2019