• (Présidence) L'université vous informe,
  • Humanitaire / Solidarité,

Région île-de-France : aides aux étudiants en situation de précarité

Publié le 11 février 2021 Mis à jour le 26 juillet 2021

Soutien psychologique, logements d’urgence, garantie de prêt, distribution alimentaire… Face aux conséquences de la crise sanitaire sur le pouvoir d’achat et sur la santé mentale des étudiants franciliens, la Région met en place un plan de secours massif.


Les conséquences du confinement et du couvre-feu sur la santé mentale des jeunes sont lourdes.

L’Observatoire de la vie étudiante évalue à 31% les étudiants qui présenteraient des signes de détresse psychologique.

Pour eux, la Région Île-de-France soutient le projet de la Fondation FondaMental « Écoute Étudiants Île-de-France » (ecouteetudiants-iledefrance.fr).

Cette plateforme d'écoute et d'aide gratuite propose des outils d’autoévaluation pour faire le point sur son état psychologique et des conseils de prévention. Elle permet aussi aux étudiants de bénéficier de 1 à 3 consultations psychologiques gratuites en visioconférence, prises en charge par la Région.

Plus de 150 psychologues sont mobilisés pour ce faire et la Région financera 40.000 consultations gratuites d’ici juin 2021.
  • Mise à disposition de logements d’urgence
Avance des APL
Une convention a été signée avec la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) pour élargir le dispositif mis en place avec eux pour la sécurisation de logements d’insertion en expérimentation.

La Région Île-de-France, associée à la Croix-Rouge, offre aux étudiants en situation de grande précarité une solution d’hébergement rapide. Elle va ainsi mettre à leur disposition plus de 22.000 nuitées dans 4 hôtels du groupe Accor dès début février 2021 (en commençant par 2 hôtels à la porte de Saint-Ouen et à la porte de Châtillon). L’objectif : sortir les étudiants de l’ultra-précarité du logement.

En parallèle, la Croix-Rouge travaillera avec les Crous pour trouver à chaque étudiant une solution de logement pérenne.
  • Garantie de prêt étudiant
La Région se porte également garante des étudiants qui souhaitent contracter un prêt bancaire et dont les parents ne gagnent pas suffisamment pour les aider. Elle a ainsi proposé à l’État un abondement de 4 millions d’euros au dispositif de garantie nationale de prêt de l’État.

Cela permettra en 2021 de garantir 15.000 nouveaux prêts pour les étudiants franciliens auprès de banques partenaires telles que la Société générale, les Banques populaires, les Caisses d’épargne, le Crédit mutuel et le CIC.
  • Aide à l’équipement informatique
Une aide est également apportée aux étudiants qui ne possèdent pas les outils numériques nécessaires pour suivre les cours à distance.

10.000 ordinateurs seront offerts aux établissements d’enseignement supérieur, en plus des 60.000 « chèques numériques » (bons d'achat de 100 euros) pour les étudiants boursiers de première année.
  • Distributions alimentaires
Dès le printemps 2020, la Région Île-de-France avait mis en place des distributions alimentaires pour les étudiants les plus défavorisés.

Compte tenu de la situation sanitaire et économique, la Région Île-de-France soutient l’association Linkee, qui complète le dispositif régional des acteurs de la solidarité en proposant ces distributions dans l’ensemble des universités où le besoin n’est pas ou peu couvert.

Par ailleurs, la Région Île-de-France se tient aux côtés des établissements universitaires pour la reprise des cours. Elle aidera ainsi au financement de tentes de dépistages et de tests sérologiques.
  • PSY : ILE DE FRANCE : 01.48.00.48.00 (numéro gratuit 7j/7j de 11h à 19h)
Depuis le 6 avril 2020, dans le contexte sanitaire de la COVID, la plateforme téléphonique Psy Ile-de-France a été mise en place et développée par le GHU Paris psychiatrie & neurosciences avec le concours de APHP et sous l’égide de l’ARS. Information, orientation, soutien aux usagers et familles touchés par des troubles psychiques


Mis à jour le 26 juillet 2021