• <Libellé inconnu>,

Appel à contributions jusqu'au 1er décembre pour le 9e colloque de la MAE "Richesses et sociétés"

Publié le 26 septembre 2011

9e colloque annuel, international et interdisciplinaire de la Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie du 6 au 8 Juin 2012 - Date limite de l'appel à contributions : 1er décembre 2011

Date(s)

du 26 septembre 2011 au 1 décembre 2011

A l'heure où le public s'interroge de plus en plus sur le bien-fondé des politiques de croissance, liées à l'économie de marché, c'est le thème du don, à partir de l'Essai de Marcel Mauss, qui lui a fait en contrepoint le plus large écho. Il existe pourtant d'autres formes d'échange, et l'étude de la richesse, dans les sociétés « autres » en particulier, ne saurait se limiter au don. Elle peut s'aborder de bien d'autres manières, que ce colloque « Richesse et sociétés » se propose de développer, afin d'élargir ce débat.

Ce colloque se tiendra à Nanterre en juin 2012. Il est organisé par la Maison René-Ginouvès Archéologie et Ethnologie, unité de service et de recherche associant le CNRS et les universités Université Paris Nanterre la Défense et Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Sa thématique s'inscrit dans la continuité de ses rencontres et colloques précédents « autour de Polanyi » portant sur le troc (2002), le marché (2003), les échanges (2004), puis sur la monnaie (2011).

Tout d'abord, qu'est-ce que la richesse ? Quelles conceptions lui sont liées, comment se définit-elle, de quoi se compose-t-elle ? En quoi ces conceptions s'opposent-elles à la notion occidentale de richesse ? Car elle ne se borne pas nécessairement aux biens matériels. Dans certaines sociétés d'ailleurs, la notion de richesse n'a aucune pertinence, et il y aura lieu de comprendre pourquoi.

Pour les autres, qui sont les plus nombreuses, de multiples questions se posent :
Comment devient-on riche ? Quelles sont les sources, les facteurs et les stratégies qui mènent à la richesse ? Quelles sont ses manifestations et quels en sont les effets ?
Quelles sont les modalités et les canaux de circulation, interne et externe, de la richesse ? Comment se cumule ou se redistribue-t-elle ? Ces flux sont-ils de nature et d'importance différentes de ceux qui caractérisent nos propres sociétés ? Quels en sont les causes et les conséquences ?

Y a-t-il de grandes disparités de fortune entre individus, entre jeunes et vieux, entre hommes et femmes, avec quelles conséquences ? Peut-on qualifier certaines sociétés d'égalitaristes, et d'autres d'inégalitaires ? Quels rapports s'observent entre la richesse et le statut, la stratification ou la classe sociale ? Quels sont ses liens avec le pouvoir ? avec la religion ? avec le surnaturel ?

Autant de questions sur lesquelles la réflexion se nourrira d'études de cas précis.
Les propositions de communication avec résumé seront étudiées par un comité scientifique. Elles doivent être adressées à :


en précisant vos nom, courriel, qualité, organisme de rattachement, titre de la communication, résumé en 400 mots maximum, mots clés.

Le comité scientifique se réunira courant janvier 2012 pour établir le programme définitif du colloque.

Le colloque sera publié en juin 2013 dans la collection des Colloques de la Maison René-Ginouvès Archéologie et Ethnologie.

Mis à jour le 26 septembre 2011