• Publication (fiche article uniquement),

Revue Europe n°997 : "Littérature d’Iran"

Publié le 23 avril 2012 Mis à jour le 12 mai 2017

Coordonné par Anne Struve-Debeaux (Université Paris Nanterre). Avec des contributions de Anne Struve-Debeaux, Jean-Baptiste Para, Bernard Hourcade, Farhâd Khosrokhâvar, Christophe Balaÿ, Ahmad Karimi-Hakkâk, Frédéric Sabouraud, Agnès Devictor, Shahlâ Lâhiji, Christian Biet, Tahar Bekri…

La première spécificité de l'Iran tient sans doute à sa situation géographique : entre le monde arabe, les mondes indien et chinois, le monde turc et le monde européen. Depuis l'Antiquité la bataille de Marathon est restée dans les annales, les Iraniens sont nos voisins de l'Est. Du point de vue culturel mais aussi politique, la Perse ancienne et l'Iran actuel s'inscrivent dans les passions, les mythes, les haines et les amours qui habitent notre pensée et notre imaginaire. Nous avons le sentiment de connaître l'Iran d'aujourd'hui, surtout à travers son cinéma, mais de le connaître mal. Ce pays nous intéresse à bien des égards, il nous fascine, mais en même temps, sous plus d'un aspect, à tort ou à raison, il demeure une inquiétante énigme. Quant à la littérature iranienne contemporaine, nous en avons une connaissance imparfaite et fragmentaire. Nous aimerions voir son paysage se dessiner sous nos yeux, nous voudrions entrer dans l'intimité des œuvres, des écritures, et du même coup, nous approcher de ce qui constitue peut-être le cœur profond du peuple iranien et découvrir de l'intérieur ses coutumes, ses modes de vie, ses tragédies, ses espérances.

C'est à cette attente diffuse, quoique fréquemment ressentie par nos contemporains, que voudrait répondre ce numéro d'Europe. Un numéro exceptionnel à plus d'un titre. D'une part, dans le domaine de la fiction comme dans celui de la poésie, il offre un ample panorama de la littérature iranienne du dernier demi-siècle. D'autre part, il s'ouvre sur des articles de fond qui apportent un triple éclairage : sur la situation actuelle de l'Iran (situation sociale, politique, culturelle, religieuse, etc.) ; sur sa littérature et sa poésie depuis l'aube du XXème siècle ; enfin sur le cinéma iranien depuis la révolution de 1979. Cet ensemble captivant, fruit d'une patiente élaboration, nous offre des clés pour mieux connaître un Iran pluriel, par-delà les mythes ou les idées reçues.

Mis à jour le 12 mai 2017