• Publication (fiche article uniquement),

Art et Mythe

Publié le 21 novembre 2011 Mis à jour le 12 mai 2017

Sous la direction de Fabrice Flahutez et Thierry Dufrene - Presses Universitaires de l'Université Paris Nanterre - Collection 20/21 siècles. Cahiers du Centre Pierre Francastel.

Cet ouvrage propose de montrer les liens de parenté qui unissent le mythe et l'art non dans un rapport d'illustration, mais dans celui d'une action conjointe sur la vie. L'ambition est aussi d'éprouver des méthodologies innovantes et peu usitées en histoire de l'art. Dans La Pensée sauvage, Claude Lévi-Strauss dessine les traits du mythologique sous le prisme d'une anthropologie et d'un rapport particulier au monde. L'art et le mythe entretiennent des liens de proximité parce qu'ils sont langages. Ils sont aussi deux pôles qui suscitent des sentiments et des actions connexes, parce qu'ils se vivent.

Contrairement à la légende, le mythe est à la fois un déni du religieux - il place l'âge d'or dans un futur à inventer et non dans un passé originel et perdu -, il est aussi une recomposition d'agencements qui tente d'exprimer au plus près et au plus juste une certaine humanité. Nous retrouvons dans cette définition l'oscillation qui sous-tend l'œuvre d'art lorsqu'elle n'est pas « domestiquées à des fins de rendement »...

A la fin de ce volume, des entretiens inédits avec des personnalités importantes du monde de l'art : Pierre Restany, Dado, Alain Joubert et Vladimir Velikovi.

Mis à jour le 12 mai 2017