Philippe Combessie, Sociologie de la prison

Publié le 26 mai 2010



Philippe Combessie Sociologie de la prison (3e édition)
Paris, La Découverte, coll. Repères, 2009  

Présentation :
Comment analyser l'inflation carcérale ?
Quelles sont les caractéristiques sociologiques des nouveaux détenus ?
Pourquoi tant de pauvres derrière les barreaux ?
Pourquoi si peu de femmes (moins de 4 %) ?
Comment analyser les suicides ?
Les détenus « sages » s'en sortent-ils mieux que les autres ?
Que faire des détenus « dangereux » ?
Quid de la sexualité en prison ?
Qui sont les fonctionnaires pénitentiaires d'aujourd'hui ?
Et les intervenants ponctuels ?
Qui détient le pouvoir en détention ?
Quelles politiques pénitentiaires pour quelle société ?
Quel regard porter sur la récidive ?
Et sur la perspective d'abolition de la prison ?
À ces questions, et à beaucoup d'autres, ce livre, qui prend en compte les plus récentes évolutions, apporte les réponses que permettent les recherches des sociologues et des anthropologues français et étrangers. Il éclaire ainsi cette part d'ombre des sociétés démocratiques.


SOMMAIRE
Introduction

I. Les fonctions de la prison

1. Évolution de l'enfermement - Les enfermements de l'Ancien Régime - Les humanistes ont-ils inventé la prison ? - Bouleversements réels ou de façade ?

 2. Les logiques sociales de la prison - Les logiques d'enfermement - Les justifications des sanctions - Logique et justifications de la peine de prison

II. La prison et ses occupants

1. Les locaux d'enfermement - Cellules de garde à vue - Les « maisons centrales » - Les autres établissements pénitentiaires - D'autres lieux d'enfermement

2. Ceux qui sont enfermés - Évolution du nombre de détenus - Profil sociologique des détenus - Comment analyser ces spécificités ?

3. Ceux qui travaillent en prison ou y interviennent ponctuellement - Le personnel pénitentiaire - Les autres personnels et intervenants externes

III. Quelles politiques pour la prison ?

1. Politiques pénitentiaires - Une prison rédemptrice - Les doctrines de la défense sociale - Les doctrines du juste dû - Les pratiques relevant de la détention positive - Les plans qui impliquent les détenus - En résumé

2. Politiques pénales - La dissuasion des durées d'enfermement - Alternative à la prison ou nouvelles peines ? - Abolitionnismes

IV. La prison comme société

1. Adaptations des détenus, interactions en prison - Une « sous-culture » carcérale ? - Interactions au sein d'institutions totales

2. La prison comme organisation - Analyse de la répartition des pouvoirs - La prison au sein du système administratif

V. La prison dans la société

1. La prison comme révélateur de la société - Les analyses internes articulées avec l'extérieur - Les analyses qui portent sur l'interface - L'industrie de la répression du crime

2. La récidive : deux analyses contrastées - L'approche classique - L'approche globale

Conclusion : Prison et démocratie

Réformer la prison ?

Éclairer la part d'ombre des sociétés démocratiques

Repères bibliographiques



Extraits de critiques parues dans la presse :

« Une synthèse fouillée des recherches sur la prison et ses fonctions sociales. L'auteur résume dans un petit livre dense comment la prison s'est imposée en instrument privilégié de régulation et de traitement des troubles sociaux depuis l'Antiquité. »
Le Monde des livres

« Rendre la prison visible et éclairer la part d'ombre des sociétés démocratiques, ainsi peut être résumé l'enjeu scientifique de ce petit livre, dans lequel Ph. Combessie réussit le tour de force de présenter de manière claire, synthétique mais jamais simplificatrice plus d'une centaine de références européennes : françaises, belges et anglaises pour la plupart, et nord-américaines. Du projet scientifique, la volonté de rendre la prison visible se transforme ainsi en problème politique. »
Revue française de sociologie

Une critique récente sur la 3e édition parue sur internet :
http://www.liens-socio.org/article.php3?id_article=5937


Mis à jour le 26 mai 2010