École Doctorale

Ecole doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain

Adresse
Université Paris Nanterre
Ecole doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain
Bâtiment Alice Milliat, bureau 105
200 avenue de la République
92001 NANTERRE Cedex
Site internet
https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/formation/doctorat/sciences-du-sport-de-la-motricite-et-du-mouvement-humain-ssmmh-0#l-ecole-doctorale
Complément coordonnées
Tél: 01 40 97 58 47



Organisation administrative

  • Directrice :
Isabelle SIEGLER, Professeure à l'Université Paris-Sud

  • Directeurs-adjoints :
- Vincent DRU, Professeur à l’Université Paris Nanterre
- Bernard ANDRIEU, Professeur à l’Université Paris-Descartes


  • Activités scientifiques - gestion des doctorants : Pauline Julien
Mail : ed566@liste.parisnanterre.fr

Informations complémentaires

L’ED SSMMH est une école monothématique pluridisciplinaire. Elle rassemble des champs disciplinaires très variés, sciences humaines et sociales, sciences du vivant, sciences de l’information et de l’ingénierie autour des thématiques du sport et du mouvement humain. C’est également une école doctorale de site (Ile-de-France) qui rassemble les équipes de recherches des STAPS mais également extérieures aux STAPS concernés par l’étude de la motricité humaine. Elle est l’une des deux seules écoles doctorales en France sur cette thématique.

L’ED SSMMH rassemble 10 unités de recherche issues des 3 universités ou COMUE co-accréditées : Université Paris-Saclay, Université Paris-Nanterre et Université Paris-Descartes. Portée à l’origine par l’Université Paris-Sud, l’ED SSMMH a été rejointe dès 2002 par Paris-Descartes et en 2004 par Paris-Nanterre. Elle est donc le fruit de la co-accréditation de 3 établissements. Bien que Paris-Descartes et Paris-Nanterre soient rattachées à des COMUE différentes, ces deux établissements ont accepté que leurs équipes STAPS restent attachées à l’ED566 et continuent à la soutenir.

L’ED SSMMH a également la particularité d’attirer de plus en plus un public professionnel lié aux sciences du mouvement que sont certaines professions touchant au champ de la santé (kinésithérapeutes, chiropracteurs, médecins). Une convention existe avec l’Institut Franco-Européen de Chiropraxie (IFEC) qui finance régulièrement des thèses. Les thématiques du handicap fédèrent également les chercheurs au sein de l’ED SSMMH. L’UMR END-ICAP (Handicap Neuromusculaire : physiopathologie, biothérapie et pharmacologie appliquées) de l’Université Versailles St-Quentin nous a ainsi rejoint au cours de ce contrat. Des thèses sur différentes thématiques autour du handicap sont régulièrement menées y compris avec d’autres équipes de recherche comme le LIMSI.

L’école doctorale délivre des doctorats dans trois disciplines : sciences du mouvement humain, psychologie, ergonomie. Ce positionnement monothématique interdisciplinaire est une des forces de l’ED SSMMH. Il lui permet de rassembler des chercheurs de différentes origines intéressés par le mouvement, au-delà du domaine du sport, et autorise des recherches interdisciplinaires novatrices. Les succès remportés par les projets de thèse interdisciplinaires au concours IDI de l’IDEX en témoignent.

L’école doctorale est intégrée au projet de Graduate School "Sport, mouvement et facteurs humains" de l'Université Paris-Saclay. Elle est aussi impliquée dans la Fédération Demenÿ-Vaucanson (FeDeV) dirigée par Michel-Ange Amorim qui est une structure fédérative regroupant les compétences scientifiques et technologiques d’une quinzaine d’unités de recherche issus de 4 Départements de l’Université Paris-Saclay (Sciences de la Vie ; Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication ; Ingénierie Électrique, Optique et Électronique ; et Mécanique, Énergétique et Procédés), ainsi que de deux unités hors COMUE, toutes intéressées par les Sciences du Mouvement. Cette structure permet le développement de projets de recherche interdisciplinaires, et de thèses en co-direction. Elle permet aux doctorants de présenter leurs posters lors de la Journée FeDeV organisée tous les ans, et de concourir aux prix des meilleures recherches interdisciplinaires Demenÿ-Vaucanson.

Mis à jour le 08 juin 2020