• (Présidence) L'université vous informe,

L'Université Paris Nanterre exprime ses plus vives inquiétudes quant au sort du Professeur Maurice Kamto.

Publié le 4 février 2019 Mis à jour le 5 février 2019

Son arrestation, avec plusieurs autres opposants au régime en place au Cameroun, constitue une très grave atteinte aux droits de l'homme, dénoncée par l'ONU et de nombreuses organisations à travers le monde. Nous nous joignons aux appels à sa libération

L'Université Paris Nanterre exprime ses plus vives inquiétudes quant au sort du Professeur Maurice Kamto. Cet éminent collègue, spécialiste de droit international, profondément attaché aux libertés publiques et à l'action pacifique, est intervenu à plusieurs reprises dans des séminaires de l'université, en particulier au sein du Centre de droit international de Nanterre (EA 382). Son arrestation, avec plusieurs autres opposants au régime en place au Cameroun, constitue une très grave atteinte aux droits de l'homme, dénoncée par l'ONU et de nombreuses organisations à travers le monde.

Nous nous joignons aux appels à sa libération.

Mis à jour le 05 février 2019