• Salon/Forum/Portes ouvertes,

Journées Européennes du Patrimoine 2018

Publié le 23 juillet 2018 Mis à jour le 10 septembre 2018

Pour la cinquième fois, l'Université Paris Nanterre participe aux Journées européennes du patrimoine ! Venez nombreux !

Date(s)

le 15 septembre 2018

Lieu(x)
 
L'université vous accueillera le samedi 15 septembre 2018. Entrée libre, ouverte à tout·e·s !

Pour cette 35ème édition, le thème sera "L'ART DU PARTAGE" !
 
PROGRAMME

► Répétition ouverte de l'orchestre symphonique de l'Université Paris Nanterre
  • 11h30 à 12h30

Assistez à une répétition ouverte de Mélo’dix, orchestre symphonique de l’Université Paris Nanterre composé d’une cinquantaine de musicien·ne·s. La visite comprendra une présentation de l’orchestre et des instruments.

Lieu : Bâtiment MDE (Maison de l'étudiant·e)

Entrée libre sans obligation d'inscription


► Parcours urbains

À l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2018, le labex Les passés dans le présent propose 2 parcours urbains, le samedi 15 septembre 2018, pour découvrir l'histoire de l'université de Nanterre et ses alentours. Conçus par des étudiants, chercheurs et enseignants-chercheurs de l'université, ces parcours sont une manière originale d'explorer le territoire de l'université et ses environs et de connaître une histoire riche en bouleversements mêlant histoire de l'immigration, histoire ouvrière, histoire militante sur fond de chamboulements urbains.

♦ Parcours urbain 1 – Le campus de Nanterre d’hier à aujourd’hui

  • 10h00-12h00

Le parcours retrace les épisodes de la construction des divers bâtiments et évoque quelques scènes emblématiques de la contestation étudiante et ouvrière des années 1968 qui s’y sont déroulées, offrant des témoignages sur la vie quotidienne aux débuts de l’université.

Parcours conduit par Etienne Brassens, urbaniste diplômé du Master Aménagement et urbanisme de l'UPN.

Lieu de départ : Campus de l'université, devant le bâtiment Grappin (RER A, arrêt Nanterre-Université)


♦ Parcours urbain 2 – Sous la faculté, un camp d'aviation ! De l’université à l’usine du Docteur-Pierre, via la Papeterie, la rue des Prés et la Seine.

  • 14h00-16h00

Cirque, ferme, aumônerie étudiante d’une part, nouveaux jardins et Parc du Chemin de l’Île en bord de Seine de l’autre, rendent plus riant un territoire encore marqué par les vestiges industriels.

Parcours conduit par Alain Bocquet, animateur de la Société d'Histoire de Nanterre.

Lieu de départ : Campus de l'université, devant le bâtiment Grappin (RER A, arrêt Nanterre-Université)


Ces parcours sont gratuits et sans obligation d'inscription


► Exposition

  • à partir de 10h

L'exposition "Université de Paris X-Nanterre, un site, une histoire", réalisée par la Société d’Histoire de Nanterre et le département des Arts du spectacle, propose de montrer les différentes occupations du site, désigné sous le nom de la Folie, dès le XVIIe siècle.
À travers dix-huit panneaux, elle permet de parcourir les divers usages, terrains de culture, exploitation de carrières, ateliers de réparation aéronautique d'un camp militaire, et enfin site choisi en 1963 pour la Faculté des lettres, devenue université en 1970.
À travers cette exposition, réalisée en 2005, l’université rend hommage à l’un de ses enseignants décédé cette année. Jean-Luc PAILLÉ enseignait au département des Arts du spectacle depuis 1994. Photographe professionnel, il animait sur le campus, un atelier de pratique photographique.
Cette exposition est le résultat du travail collaboratif que Jean-Luc PAILLÉ a mené avec la Société d’histoire de Nanterre. Elle a été conçue, documentée et mise en page par lui et René KERZREHO, alors archiviste de l’association, avec l’aide de Martine SEGALEN, professeur des universités en ethnologie à Nanterre, aujourd’hui émérite.
Les illustrations proviennent de la Société d’histoire de Nanterre, de La contemporaine, des archives de l’Université Paris Nanterre et des tirages photographiques de Jean-Luc Paillé.

Lieu : Hall du bâtiment Grappin (B)

Entrée libre et gratuite

Mis à jour le 10 septembre 2018