• Retour sur événement,
  • Santé,

Service public empêché : le point sur la situation à l’Université Paris Nanterre et ses conséquences

20 juin 2022

Depuis le mois d’octobre 2021, des étudiantes et étudiants, membres du syndicat étudiant Union nationale des étudiants de France (Unef), ainsi que leur collectif de « sans-facs » et leurs soutiens, occupent le principal bâtiment administratif de l’Université Paris Nanterre. Aujourd’hui, lundi 20 juin 2022, ils ont étendu leur occupation à un deuxième bâtiment.
Depuis le début du mois de mai 2022 se sont intensifiés, au-delà de cette occupation, le harcèlement et les mises en cause directes des personnels de l’Université Paris Nanterre ainsi que des membres de l’équipe présidentielle. Ces agissements ont pour conséquence une mise en danger du fonctionnement de l’université en faisant obstacle à l’accès sur le lieu de travail et aux discussions au cours de certaines instances, ainsi qu’en épuisant les individus et en sapant les espaces collectifs de débat.
(...)
Le communiqué complet
Dates
Créé le 20 juin 2022

Mis à jour le 20 juin 2022