• Colloques / Journées d'études,

[En ligne] Covid, culture et communication (CCC) Journée d'étude Université Paris Nanterre, CREA EA 370

Publié le 5 mai 2021 Mis à jour le 2 juin 2021

La pandémie de la Covid-19 a bouleversé notre rapport au travail, et a transformé le secteur de la communication spécialisée où la communication en distanciel a massivement remplacé la communication en présentiel. Cette journée se donne pour objet d'étude l'interface covid-culture-communication, pour analyser la communication en contexte professionnel, notamment à travers le prisme de considérations culturelles.

Date(s)

le 4 juin 2021

La journée se tiendra en ligne. Si vous êtes intéressé(e)s, merci de vous pré-inscrire en envoyant un message aux contacts indiqués dans l'encadré. Un lien Zoom vous sera ensuite envoyé.
La pandémie actuelle met en lumière un nombre important d'enjeux dans le secteur de la communication relevant des domaines à la fois linguistique, discursif et culturel. L'on a déjà mis l'accent sur la façon dont les pouvoirs publics communiquent sur leur gestion de la pandémie, ainsi que sur la réaction des citoyens qui en suit. De manière plus générale, la pandémie a bouleversé le secteur de la communication spécialisée où l'on a remplacé en masse la communication directe par la communication en ligne, transformant en même temps notre rapport au travail.

Plus d'un an après le début de la pandémie, l'objectif de cette journée est de proposer un espace de réflexion pour en faire un premier bilan général, mais aussi d'analyser les pratiques discursives particulières se situant à la croisée de trois enjeux majeurs : la covid, la culture et la communication en contexte professionnel. En effet, l'ère de la covid a modifié de nombreux formats de communication, et en a engendré de nouveaux qui font tous appel à une analyse linguistique, discursive et institutionnelle. Une telle analyse s'enrichit de considérations culturelles à l'instar des « espaces culturels » de M. Foucault (Les mots et les choses) où la culture (langue, institutions, croyances religieuses, systèmes économiques, etc.) se manifeste à travers des espaces de la même étoffe, à la fois physiques (foyers, écoles, hôpitaux, lieux de travail) et abstraits (Internet, médias, art, etc.).

Cette journée fait suite à la journée « Langues et pratiques du discours en situation professionnelle », et cherche aussi à réunir chercheurs de plusieurs disciplines (lettres et langues, sociologie, communication) et acteurs du secteur de la communication. Des réflexions seront menées autour de plusieurs axes, dont :

- Comparaisons entre les espaces et les lieux culturels ;

- Analyse du changement de paradigme communication directe / communication en ligne ;

- Analyses concrètes des nouvelles pratiques discursives à l'ère de la covid, et des modifications de pratiques préexistantes ;

- Nouveaux discours liés au travail à l'international ;

- La frontière réduite entre espaces privé et professionnel ;

- Ressorts sociologiques et psychologiques de cette réduction de frontière.

Conférences plénières:

Danièle Linhart, Sociologie du Travail, Directrice de recherche émérite au CNRS

Almut Koester, Professor in English language, Wirtschaftsuniversität, Vienne, Autriche

Suzanne Tieze, Professor of multilingual management, Sheffield Hallam University, Sheffield, Royaume-Uni

Langues de la journée d'étude: anglais et français

Summary in English:

Covid, culture and communication (CCC)

The current pandemic has brought into sharp focus a number of issues within the field of communication that have direct stakes in language, discourse and culture. Much emphasis has already been placed on the communication used by governments to manage the pandemic and on that produced, in reaction, by citizens. But another major issue is the upheaval brought about in the field of specialized communication, namely the switch from in-person to online communication, and more generally how the pandemic has affected us professionally.

The aim of this one-day conference is to provide, more than one year into the pandemic, an initial space for reflection, in which to analyse some of the multiple connections within the covid-culture-communication interface, both on a general level, but particularly in relation to discourse practice in the professional context. Indeed, the era of COVID-19 has modified communication formats and ushered in new formats which beg analysis on the linguistic, discursive and institutional levels. Such an analysis is enriched by cultural considerations, like by what Michel Foucault terms "cultural spaces" (Les mots et les choses) in which manifestations of culture (language, institutions, religious beliefs, economic systems, etc...) share a common fabric of representations proper not only to physical spaces (homes, classrooms, hospitals, the workplace...), but to abstract ones as well (internet, media, institutions, art...).

This conference builds on the 2017 conference "Langues et pratiques du discours en situation professionnelle" and pursues a similar objective, to bring together academics from different disciplines (e.g. language, sociology, communication), as well as actors in the professional field.

Angles of enquiry include:

- A comparison between cultural spaces and places;

- The shift from in-person to computer-mediated communication;

- Concrete studies of new types of discourse practice ushered in under covid, or modified forms of discourse practice, in which actors of the business world now need to engage;

- New discourses of the international workplace;

- Shifts in work practice generally, including the blurring of the professional/personal spaces;

- Sociological and/or psychological stakes of such shifts in work practice.

Plenary speakers:

Danièle Linhart, Professor of Sociology, Université Paris-Nanterre, Directrice de recherche émérite au CNRS, France

Almut Koester, Professor in English language, Wirtschaftsuniversität, Vienna, Austria:

Suzanne Tietze, Professor of multilingual management, Sheffield Hallam University, Sheffield, United Kingdom

Mis à jour le 02 juin 2021