Colloque : De l'inclusion

Colloque franco-allemand

                     

SOPHIAPOL Université Université Paris Nanterre

CENTRE MARC BLOCH

Deutsch-Französische Hochschule

MAISON HEINRICH HEINE

Internationale Studiengruppe zur kritischen Theorie,

Institut für Sozialforschung an der Johann Wolfgang

Goethe-Universität Frankfurt am Main.

 

 

                            

De L'Inclusion

Identification et Reconnaissance Sociales en France et en Allemagne

Responsables Scientifiques : Christian Lazzeri et Soraya Nour

 

  • L'inclusion et l'exclusion sociale, enjeux cruciaux de la politique contemporaine en France et en Allemagne, sont analysées à partir de perspectives différentes, mais qui restent pleines d'entrecroisements, par la psychologie et la philosophie sociale. Dans la tradition de la philosophie sociale, une des plus importantes approches théoriques contemporaines de l'inclusion et de l'exclusion sociales, associée aussi à l'analyse de la constitution de l'individu, est la « théorie de la reconnaissance », inspirée par la philosophie de Hegel. Au-delà d'une philosophie politique centrée sur les institutions juridico-politiques qui portent sur ce qu'il y a de commun entre les individus comme fondement des valeurs universelles et du respect de tous, la reconnaissance porte aussi sur ce que chacun a de particulier, ses pratiques et convictions concrètes. La singularité de chaque individu doit être considérée comme une valeur à estimer. L'inclusion en tant que reconnaissance se distingue alors des formes d'assimilation ou de tolérance indifférente à ces particularités. Une politique de la reconnaissance vise à assurer que les différentes caractéristiques de chacun soient valorisées et développés.
  • Dans la tradition de la psychologie sociale, ces problématiques sont envisagées surtout par la « théorie de l'identification », dans laquelle Sigmund Freud a analysé le rapport entre la formation du caractère de l'individu et ses liaisons sociales. Chacun appartient à plusieurs groupes sociaux (famille, école, religion etc.), et c'est par cette identification à plusieurs modèles que l'individu se construit une personnalité indépendante et originale, distincte de toutes ces identités. Parallèlement, l'individu établit aussi des rapports affectifs avec celui auquel il s'identifie, ce qui construit la vie en commun. Dans ce cas, l'identification signifie inclusion. Cependant, l'individu ne se développe pas seulement dans le sens de l'autonomie et de l'intégration (de soi-même et des autres), mais aussi dans le sens de l'adaptation et de l'exclusion de ceux qui ne s'adaptent pas. Cela se passe lorsque l'identification est fixée dans un seul modèle considéré comme « invariable », exclu par les autres ou qui exclut les autres. L'identification peut alors avoir aussi bien un sens positif que négatif pour la liaison sociale - inclusion ou exclusion.
  • Reconnaître autrui, s'identifier avec autrui : deux rapports qui concernent aussi bien la construction de la personnalité individuelle que l'inclusion et l'exclusion sociale. L'objectif de ce colloque est de confronter ces différentes traditions de la philosophie sociale et de la psychologie sociale en France et en Allemagne, ainsi que les pratiques socio-politiques et les cadres d'analyses qu'elles inspirent dans d'autres domaines théoriques tels que les sciences sociales, les sciences politiques, le droit et l'anthropologie.

 

 

BASAURE, Mauro (Paris)

BRUMLIK, Micha (Frankfurt am Main)

BRUNKHORST, Hauke (Flensburg)

BUIS, Claire-Lise (Paris)

CAPDEVILA, Nestor (Nanterre)

CELIKATES, Robin (Giessen)

CLAM, Jean (Paris)

DILMAGHANI, David (Paris)

FATH, Thorsten (Frankfurt a. M.)

GLON, Emmanuelle (Paris)

HARNISCHMACHER, Iris (Frankfurt a. M.)

IKEHEIMO, Heikki (Frankfurt a. M.)

JAKL, Bernhardt (München)

JESUS, Paulo (Paris)

KAUFMANN, Matthias (Halle)

LAZZERI, Christian (Nanterre)

LE GOFF, Alice (Nanterre)

MERLE, Jean-Christophe (Tours)

MICHEL, Heiner (Louvain)

NIESEN, Peter (Darmstadt).

NOUR, Soraya (Paris, Berlin)

PROENCA, Nuno (Paris)

RENAULT, Emmanuel (Paris).

ROSA, Hartmut (Jena)

SAAVEDRA, Giovanni (Frankfurt a. M.)

SALONIA, Michelli (Frankfurt a. M.).

SINTOMER, Yves (Paris)

St. HILAIRE, Maxime (Québec)

 

  • Vous pouvez consulter le programme sur cette page et pour lire le résumé des communications cliquez ici.  

Organisation :

 

  • Université Université Paris Nanterre - Nanterre/ SOPHIAPOL ( Sociologie, Philosophie, Anthropologie Politiques). 

EA3932

Directeur: Prof. Christian Lazzeri

200 Avenue de la République

92001 Nanterre cedex

Tel. Bureau: (+33) 01.40.97.56.23.

Tel. Secrétariat de Philosophie :  (+33) 01.40.97.73.10

Schiffbauerdamm 19

10117 Berlin

Tel.: (+49 30) 20.93.37.95/6

 

Université franco-allemande

Villa Europa

Kohlweg 7

D-66123 Saarbrücken

 

Senckenberganlage 26

D - 60325 Frankfurt am Main

Allemagne

 

Cité Internationale Universitaire de Paris
Boulevard Jourdan - 75014 Paris/ France 

 

Mis à jour le 04 mars 2010