• <Libellé inconnu>,

Restons vigilants - communiqué du président

Publié le 23 novembre 2015 Mis à jour le 29 février 2016

"Notre détermination s'est exprimée de façon saisissante lors du rassemblement massif, plein d'émotion et de dignité, qui eut lieu lundi dernier à midi. C'est cet esprit d'unité et de responsabilité que je nous invite à conserver et cultiver dans les semaines et les mois à venir."

Chères et chers collègues,
Chères étudiantes, chers étudiants,

Notre détermination s'est exprimée de façon saisissante lors du rassemblement massif, plein d'émotion et de dignité, qui eut lieu lundi dernier à midi (en savoir plus). C'est cet esprit d'unité et de responsabilité que je nous invite à conserver et cultiver dans les semaines et les mois à venir.

Sauf contre-ordre des autorités nationales, nous allons maintenir les dispositifs de sécurité mis en œuvre depuis les attentats du vendredi 13 novembre : contrôle des accès, et notamment inspection visuelle des sacs à l'entrée des bâtiments. Nous travaillons par ailleurs étroitement avec les services de la préfecture des Hauts-de-Seine pour assurer la surveillance des sites de l'université (campus de Nanterre, site de Ville d'Avray et Saint-Cloud, pôle universitaire Léonard de Vinci à La Défense) et de ses alentours.

Je profite de ce message pour remercier toute la communauté universitaire, étudiants et personnels, d'avoir, pour leur immense majorité, respecté les mesures de sécurité, parfois contraignantes, au nom de l'intérêt collectif. Nous espérons tous que le cours normal des choses pourra bientôt reprendre : dans l'attente, les agents de sécurité, dont je salue le sang-froid et l'engagement plein et entier, sont là pour permettre de concilier au mieux vigilance et bon fonctionnement de l'établissement.

Parce que nombre d'entre nous ont été très affectés par ces événements tragiques, des réunions ont eu lieu ou auront lieu dans les prochains jours pour échanger, exprimer ses émotions et commencer le travail d'analyse qui nous permettra de surmonter ce traumatisme. Dès le lendemain des attentats, notre service médical a accueilli de nombreux personnels et étudiants choqués, en les renvoyant, le cas, échéant, vers les structures adaptées (en savoir plus). En complément, et grâce aux précieux contacts de collègues enseignants-chercheurs en psychologie, nous travaillons à la mise en place d'une cellule d'écoute sur le campus de Nanterre en partenariat avec l'Association française des Victimes de Terrorisme (AfVT). Vous trouverez sous peu les informations sur ce dispositif, dès qu'il sera pleinement opérationnel, en une du site internet de l'université.

Je ne doute pas que nos valeurs l'emporteront dans cette période de trouble, ces valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité que l'on a voulu mettre à bas. C'est à chacun de nous de prouver le prix que nous leur accordons et de montrer que nous sortirons renforcés de cette épreuve.

Avec tout mon dévouement,

Le président de l'université
Jean-François Balaudé
 

Mis à jour le 29 février 2016