• International,
  • Retour sur événement,

[Partenariat stratégique Erasmus+] : Sélection du projet "Partnering Outside the Box: Digital and Artificial Intelligence Integrated Tools to Support Higher Education Students with Dyslexia"

Publié le 10 septembre 2020 Mis à jour le 16 septembre 2020

Le projet de Partenariat Stratégique "Partnering Outside the Box: Digital and Artificial Intelligence Integrated Tools to Support Higher Education Students with Dyslexia", porté par l’Université de Tuscia, et dont l’Université Paris Nanterre (UPN) est partenaire, a été sélectionné par l'Agence Erasmus+ italienne en obtenant la première place le 12 août 2020 ! Co-conçu par Antoine Harfouche pour l’UPN (MCF SEGMI - CEROS), ce projet propose le design et la mise en œuvre d’une plate-forme numérique visant à soutenir les étudiant·es dyslexiques, sachant que plus de 17 % des personnes dans le monde en souffrent.

Date(s)

le 12 août 2020

-ENGLISH BELOW-

Ayant obtenu un total de 98/100, le projet qui bénéficie d’un budget total de 446 697€ sur 3 ans
, sera mis en œuvre conformément au mécanisme du triple P (Partenariat Publique Privé) et comprendra 10 universités et organisations européennes issues d’Italie, de France, d’Espagne, de Grèce, du Portugal et de Belgique.

La plate-forme VRAILexia permettra aux utilisateurs de se sentir libres d’interagir avec les formateurs dans le monde virtuel. Basé sur l’intelligence artificielle, VRAILexia peut se développer automatiquement pour adapter son contenu en fonction des besoins spécifiques de chaque étudiant·e. L’objectif principal de VRAILexia est d’aider l’étudiant·e dyslexique à faire ressortir ses atouts, à développer sa pensée créative à travers le développement d’outils d’enseignement personnalisés, et ceci pour lui donner l’occasion de faire ses preuves et d’améliorer ses capacités professionnelles.

Les partenaires universitaires prévoient ainsi de créer :
  1. un test orthographique en réalité virtuelle afin d'identifier les principales difficultés d'un·e élève en situation d’apprentissage ;
  2. une plateforme de soutien aux élèves dyslexiques basée sur l'intelligence artificielle ;
  3. deux nouveaux systèmes de parcours de formation, un pour les enseignant·es et un pour les étudiant·es ;
  4. une boîte à outils contenant un ensemble de modules/ressources/outils numériques utiles ;
  5. un protocole d'accord (MoU) pour partager les bonnes pratiques et développer des services communs d'autonomisation des personnes dyslexiques au sein du système d'enseignement supérieur.
     
                  



The Erasmus strategic partnership project "Partnering Outside the Box: Digital and Artificial Intelligence Integrated Tools to Support Higher Education Students with Dyslexia" / has been awarded an Erasmus+ funding!

The strategic partnership project "Partnering Outside the Box: Digital and Artificial Intelligence Integrated Tools to Support Higher Education Students with Dyslexia", led by the University of Tuscia, for which the Université Paris Nanterre is partner, was selected by the Italian Erasmus+ agency, by getting the first place, this summer! Co-designed by Antoine Harfouche for the UPN (MCF SEGMI - CEROS), this project aims to design and implement a digital platform, in order to support students with dyslexia. Indeed, more than 17% of people around the world suffer from this.

Getting a total of 98/100, the project benefits from a global budget of 446 697€ over three years. It will be implemented according to the triple P mechanism (Public Private Partnership) and will gather 10 European universities et organisms from Italy, Spain, France, Greece, Portugal and Belgium. The VRAILexia platform will allow users to feel free to interact with trainers in the virtual world. Based on artificial intelligence, VRAILexia can automatically develop itself to adapt its content to the specific needs of each student. The main objective is to help the student with dyslexia to highlight his or her strengths and develop creative thinking by developing personalised teaching tools, in order to give him or her the opportunity to prove and improve his or her professional skills.

Partners plan to implement:
  1. an orthographic test in Virtual Reality in order to identify the main difficulties that a student shows during learning;
  2. a supporting platform for students with dyslexia based on artificial intelligence;
  3. two new pathway-training systems, one for teachers and one for students;
  4. a toolkit comprising a set of useful digital modules/resources/tools;
  5. a memorandum of understanding (MoU) to share best practices and develop common services of empowerment for dyslexic within Higher Education system.

Mis à jour le 16 septembre 2020