Excellence de la recherche à Paris-Ouest : Trois jeunes chercheuses à l’honneur

Publié le 27 mai 2010

Plusieurs jeunes chercheuses de l’Université Université Paris Nanterre ont été distinguées ce mois-ci par des prix ou des nominations.

Date(s)

le 25 mai 2010

Évelyne BRUNET-PRIOUX reçoit la Médaille de bronze du CNRS

Évelyne BRUNET-PRIOUX a reçu, le 20 mai dernier, la Médaille de bronze du CNRS, palmarès 2009. Normalienne, agrégée de lettres classiques, E. BRUNET-PRIOUX est chargée de recherche au CNRS depuis 2005, et rattachée actuellement à l'UMR 7041 ArScAn (Archéologies et Sciences de l'Antiquité) de la Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie René-Ginouvès sur le campus de Nanterre.
Ses recherches portent sur les textes et les images de la période hellénistique, et sur la réception des œuvres d'art. Évelyne BRUNET-PRIOUX enseigne également l'histoire de l'art à l'université Université Paris Nanterre et est l'auteur de deux ouvrages : Regards alexandrins. Histoire et théorie des arts dans l'épigramme  hellénistique (Louvain, Peeters, 2007) et Petits musées en vers (CTHS/INHA, 2008).

Patricia CRIFO nominée au Prix du Meilleur jeune Économiste 2010

Patricia CRIFO a été nominée, le 17 mai, au prix du Meilleur jeune Économiste 2010, organisé par le Cercle des économistes et Le Monde Économique. Elle est Professeur d'économie à l'Université Université Paris Nanterre et membre du laboratoire EconomiX (Université Paris Nanterre-CNRS).
Ce prix récompense chaque année un (ou une) économiste de moins de quarante ans qui « combine expertise reconnue et participation active au débat public ». Patricia CRIFO travaille sur les innovations technologiques et sociales susceptibles de nourrir une croissance économique durable et « soutenable ».

Lætitia ATLANI-DUAULT nominée aux trophées des « Femmes en Or » 2010

Lætitia ATLANI-DUAULT a été nominée à la 18e édition du Prix des « Femmes en or ». Elle est maître de conférences en anthropologie à l'Université Université Paris Nanterre, et chercheuse à la Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie au sein du laboratoire CNRS d'Ethnologie et de Sociologie comparative.
Déjà médaillée du CNRS en 2008 pour ses  travaux en anthropologie de l'aide humanitaire et du développement, Lætitia ATLANI-DUAULT est nominée dans la catégorie « Femmes de recherche ».
Cette distinction met en lumière des femmes d'exception qui, grâce à leurs travaux, leurs engagements ou à leurs actions sociales, contribuent à faire évoluer la société.

Nanterre, le 26/05/2010

Mis à jour le 27 mai 2010