• Séminaire/Journée d'études,
  • Colloques,

Journées d'étude "Des sources pour une plus Grande Guerre"

Publié le 11 janvier 2019 Mis à jour le 11 janvier 2019

Le réseau de jeunes chercheurs Une Plus Grande Guerre organise ses premières journées d’étude sur le thème : « Des sources pour une plus Grande Guerre »

Date(s)

du 31 janvier 2019 au 1 février 2019

Jeudi 31 janvier et vendredi 01 février 2019
Lieu(x)
Bâtiment W (Max Weber)
Le réseau de jeunes chercheurs Une Plus Grande Guerre organise ses premières journées d’étude sur le thème :
« Des sources pour une plus Grande Guerre »
jeudi 31 janvier et vendredi 1er février 2019
dans la salle de séminaire 2 du bâtiment Max Weber (W) de l’Université Paris Nanterre.

Programme sur le site du réseau : https://uneplusgrandeguerre.wordpress.com/journeesdetude-2/
L’entrée est libre ;
contact : uneplusgrandeguerre@gmail.com

Organisateurs : Damien Accoulon (UPN & TUB), Aude-Marie Lalanne-Berdouticq (UPN), Gwendal Piégais (UBO) & Julia Ribeiro (UPN).

jeudi 31 janvier 2019

13:30 Introduction générale

14:00 Sources anciennes, nouveaux regard. Présidence : Annette Becker (Université Paris Nanterre)
  • Erwan Le Gall (Université Rennes 2), “L’exploitation des fiches matricules du recrutement dans le cadre d’une monographie régimentaire : l’exemple du 47e RI lors de l’offensive du 25 septembre 1915” [commentaire : Mathieu Panoriya]
  • Mathieu Panoriya (Université de Lorraine), “La place de Verdun a-t-elle jamais existé ? Chronique d’une mort annoncée” [commentaire : Chloé Pastourel]
  • Chloé Pastourel (Université de Clermont), “Étude des sources sur la philanthropie américaine durant la Grande Guerre : entre renouveau et élargissement du regard d’historien” [commentaire : Erwan Le Gall]
15:30 Pause café

16:00 Quelles sources pour décentrer le regard ? Présidence : Julia Ribeiro (Université Paris Nanterre)
  • Sílvia Adriana Barbosa Correia (Université fédérale de Rio de Janeiro), “The Apocalypse of experience in the Memoirs of Portuguese soldiers in World War I” [commentaire : Claudio Staiti]
  • Ken Daimaru (Aix-Marseille Université), “La génération de la Première Guerre mondiale au Japon : sources et trajectoires médicales” [commentaire : Maria Xypolopoulou]
  • Claudio Staiti (Université de Messine), “Soldiers’ Letters as Sources for Studying the Great War : The Case of Sicily” [commentaire : Silvia Correia]
17:30 Présentation de la base de données Poésie Grande Guerre
18:00 Pot

vendredi 1er février 2019

09:00 Des sources pour révéler et étendre les horizons. Présidence : Laurence Campa (Université Paris Nanterre)
  • Élise Rezsöhazy (FRS-FNRS / UC Louvain), “Étudier le secret : sur les traces de la police secrète allemande” [commentaire : Nina Régis]
  • Nina Régis (Université de Toulouse Jean Jaurès / EHESS), “Sources et approches nouvelles pour une micro-histoire de la Grande Guerre à travers le prisme du pain de guerre” [commentaire : Julie Tissier]
  • Julie Tissier (École nationale des chartes / PSL), “Écrits du for privé et Grande Guerre : les enjeux de la Grande Collecte” [commentaire : Élise Rezsöhazy]
10:30 Pause café

10:45 Croiser les disciplines pour mieux appréhender la guerre. Présidence : Alexandre Sumpf (Université de Strasbourg)
  • Jean-Philippe Miller-Tremblay (EHESS), “Une anthropologie historique de la tactique d’infanterie au prisme des essais sur la tactique et des manuels d’instruction publiés autour de la Première Guerre mondiale” [commentaire : Ken Daimaru]
  • Maria Xypolopoulou (Université Paris 1), “Photographier la guerre 14-18. Le chercheur face aux enjeux et aux difficultés d’une histoire par l’image” [commentaire : Jean-Philippe Miller-Tremblay]
11:45 Présentation de La Contemporaine

12:15 Pause déjeuner

13:30 Keynote speaker : Franziska Heimburger (Sorbonne Universités)

15:00 Pause café

15:15 Nouvelles sources pour une Plus Grande Guerre. Présidence : Franziska Heimburger (Sorbonne Universités)
  • Clément Collard (CHSP / Institut de France), “Étudier des trajectoires collectives et individuelles de mutilés dans l’entre-deux-guerres : les archives de l’école de rééducation professionnelle Jean Janvier (Rennes)” [commentaire : Romain Pécout]
  • Romain Pécout (Sorbonne Universités), “Les Gendarmes, soldats de la paix ? La sortie de la Grande Guerre au prisme d’une institution encore mal connue (1918-1925)” [commentaire : Clément Collard]
16:15 Clôture des journées
16:45 Pot de clôture

Mis à jour le 11 janvier 2019