• Séminaire / Formations,

ISP - Séminaire doctoral de recherche "FAMILLES ET EXPERIENCES DE LA GUERRE"

Publié le 14 janvier 2020 Mis à jour le 14 janvier 2020

Ce séminaire croise les regards de l’histoire et de la psychiatrie en se centrant sur la famille, considérée selon deux axes fondamentaux : l’axe vertical intergénérationnel et l’axe horizontal.

Date(s)

du 7 février 2020 au 19 juin 2020

15h-18h
Lieu(x)
Bâtiment W (Max Weber)
Salle de réunion de l'ISP
Bâtiment Max Weber,
3e étage du bâtiment Max Weber de l'Université de Paris-Nanterre

ISP - Séminaire doctoral de recherche

FAMILLES ET EXPERIENCES DE LA GUERRE
 
Salle de réunion de l’ISP - 15 h à 18 h
(3e étage du bâtiment Max Weber de l'Université de Paris-Nanterre)
Raphaëlle Branche (historienne) et Roger Teboul (pédopsychiatre)

Ce séminaire croise les regards de l’histoire et de la psychiatrie en se centrant sur la famille, considérée selon deux axes fondamentaux : l’axe vertical intergénérationnel et l’axe horizontal. Il repose sur des études de cas, déployées selon les deux grands axes de transmission identifiés, la transmission au sein de ces deux axes étant elle-même confrontée à l’histoire et à la mémoire collective, essentiellement en France.

Une importance particulière est apportée aux sources et aux matériaux pour travailler sur ces questions.

Chaque séance est consacrée à la présentation d’une situation par un.e représentant.e d’une des deux disciplines. Elle s’accompagne de l’analyse plus précise d’un document commenté ensuite par un.e intervenant.e venu.e de l’autre discipline, s’attachant à discuter le propos et à lancer le débat avec l’ensemble des participant.e.s.

Programme
  • 7 février
« Guerres, millénarisme apocalyptique et militantisme patronal dans une parentèle bourgeoise (1900-1966) » par Jean-Pierre Warnier
  • 27 mars
« La honte en héritage : autour du livre de Michel Séonnet, La marque du père » par Régine Waintrater
  • 24 avril
« Raconter la mort des combattants de la guerre d’Algérie. La construction du récit de la mort dans les familles des soldats tués pour la France en Algérie, du moment de l'annonce à aujourd’hui » par Manon Walin
  • 19 juin
« Les colonies familiales d'aliéné.e.s pendant la Seconde Guerre mondiale: un modèle résilient ? » par Marie Derrien et Mathilde Rossigneux-Méheus


Pour toute information, contacter Raphaëlle Branche
: rbranche@parisnanterre.fr


Mis à jour le 14 janvier 2020