• Colloques,

Georg Simmel et le champ architectural

Publié le 18 février 2018 Mis à jour le 19 février 2018

Colloque International : GEORG SIMMEL ET LE CHAMP ARCHITECTURAL SOCIABILITE URBAINE, PAYSAGE ET ESTHETISATION DU MONDE Strasbourg-Paris 14-16 Mars 2018

Date(s)

du 14 mars 2018 au 16 mars 2018


Ecole Nationale d’architecture Paris – La Villette
Ecole Nationale d’architecture Strasbourg
Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg
Université de Paris Nanterre
Département en Architecture et Doctorat en Architecture et cultures du projet – Université de Bologne




Colloque International

GEORG SIMMEL ET LE CHAMP ARCHITECTURAL
SOCIABILITE URBAINE, PAYSAGE ET ESTHETISATION DU MONDE

Strasbourg-Paris 14-16 Mars 2018


Dans son article : « Métropoles et mentalité » paru en 1903 Georg Simmel faisait observer que la ville était un lieu de croisements, de combats et de conflits ininterrompus à partir desquels l’habitant affirmait sa différence. Nous souhaitons décliner cette différence mise en scène par Simmel dans ce colloque autour de certaines thématiques simmeliennes comme celles de paysage, ruine, pont et porte, pauvreté, étranger, frontière, secret, réseau de sociabilité, conflit, argent, culture urbaine, organisation spatiale….
Théoricien dont la pensée est à l’origine de la création de l’Ecole de Chicago, Simmel nous offre une lecture singulière de l’espace urbain. Ce sont ses intuitions très fines que nous voulons interroger pour éclairer une réflexion ‘autre’ sur la ville. Modernité, espace, grande ville, sociabilité urbaine… sont, depuis trente ans, les mots-clés d’une lecture qui prend en considération la dimension architecturale et urbaine de la pensée simmelienne.
À l’occasion du centenaire de sa mort (Septembre 1918) le temps est peut-être venu de reconsidérer l’importance de sa pensée dans le champ architectural.
L’intention première de ce colloque est de montrer l’importance de l’œuvre de Simmel dans le champ urbain en croisant différentes disciplines (anthropologie, architecture, arts, philosophie, littérature, psychanalyse…) à partir de ses concepts-clés. Il s’agit d’une invitation à réfléchir sur les mutations urbaines à travers les perspectives proposées par Simmel.

Mercredi 14 mars 2018
Site de Strasbourg - Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg (ENSAS) , 6-8 Bld. Président Wilson, 67000 Strasbourg

Thématique : Georg Simmel : architecture, espace, esthétique

Modération

10h00 : Ouverture du colloque à Strasbourg et accueil du public (Manola Antonioli, Andrea Borsari, Alain Milon, Alexandra Pignol, Florence Rudolf)

10h15-11h00 Florence Rudolf (Institut National des Sciences Appliquées - Strasbourg) : « Georg Simmel à Strasbourg: une réception plurielle »

11h00-11h45 : Alexandra Pignol et Cristiana Mazzoni (ENSAS) : « La réception de l’œuvre de Georg Simmel dans le champ architectural en France et en Italie »

12h00-12h45 Ingo Meyer (Université de Bielefeld, Allemagne) : « Sensualité, anthropologie et architecture : méditations avec Simmel »

12h45-13h30 : Fabrizio Desideri (Université de Florence, Italie) : « Grenzwesen : Espace, Frontière, Symbole chez Georg Simmel »


13h30-14h30 : Pause déjeuner

Thématique : l’expérience urbaine et les sciences humaines et sociales

Modération

14h30-15h15 : Patrick Watier (Université de Strasbourg) : « Georg Simmel : la confiance dans les nouvelles conditions de vie dans les grandes villes »

15h15-16h00 : Pedro José García Sánchez (Université de Paris Nanterre) : « Urban Matrix : étrangéité, superficialité, tact »
16h00- 16h15 : Pause
16h15- 17h15 : Table ronde et synthèse de la journée
17h15 : Cocktail de clôture de la journée

Jeudi 15 mars 2018 - Paris
Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val-de-Seine (ENSAPVS)
3/15, quai Panhard et Levassor 75013 Paris
AMPHI 120

14h00-14h15 : Ouverture du colloque à Paris (Emmanuel Amougou, Manola Antonioli, Andrea Borsari, Alain Milon, Alexandra Pignol)

Thématique : Sensibilité urbaine
Modération : Alexandra Pignol
14h15-15h00 : Andrea Borsari (Université de Bologne, Italie) : « Un champ architectural chez Simmel ? »

15h 00-15h 45 : Denis Thouard (Centre Marc Bloch – Berlin, Allemagne) : « La ville comme forme de l’esprit objectif. Quelques considérations herméneutiques »

15h45-16h00 Pause
Modération : Paolo D’Angelo
16h00-16h45 : Gregor Fitzi (Université de Potsdam, Allemagne) : « La fragmentation de la citoyenneté dans la grande ville moderne »

16h45-17h30 : Henrik Reeh (Université de Copenhague, Danemark) : « Sensorialités urbaines : Simmel et Benjamin »

17h30-18h15 : Barbara Carnevali (EHESS – Paris) : « Sensorium societatis : la ville comme laboratoire esthétique de la modernité »

18h15 : Cocktail



Vendredi 16 mars 2018
Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val-de-Seine (ENSAPVS)
3/15, quai Panhard et Levassor 75013 Paris
AMPHI 120

9h00 : Accueil du public et petit-déjeuner

Thématique : Quelques agencements philosophico-politiques chez Simmel

Modération : Manola Antonioli

9h30-10h15 : Jacinto Lageira (Université Paris I Panthéon Sorbonne) : « Totalité et multiplicité »

10h15-11h00 : Alain Milon (Université Paris Nanterre) : « Sociabilité sans fin-sociabilité formale chez Simmel : pour une anthropologie philosophique »

11h 00-11h 15 : pause

11h 15-12h00 : Sidi Omar Azeroual (Faculté de Safi, Marrakech, Maroc) : « Simmel sur le pont : de quelques leçons humanistes d’architecture »

12h 00-12h45 : Discussion avec la salle

12h 45-14h 00 : Pause déjeuner

Thématique : Univers paysagiste chez Simmel

Modération : Andrea Borsari

14h 00-14h 45 : Paolo D’Angelo (Université de Roma Tre, Italie) : « Simmel et la découverte du paysage »

14h 45-15h 30 : Christiane Vollaire (Chercheuse associée au CNAM) : « Simmel : les tensions de la subjectivation politique »



15h 30-15h 45 : pause

15h 45-16h30 : Isabelle Chesneau (ENSA Paris-Malaquais) : « Le rôle de la durée d’après Simmel »

16h30-17h15 : Sun Yung Yeo (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) : « Tensions filmiques entre ville et paysage : Corée et Chine »

17h 15-18h 00 : Manola Antonioli (ENSAPLV) : Intervention conclusive

Mis à jour le 19 février 2018