• Appel à candidatures (recherche),
  • Appel à projets (recherche),

ECOS - Appel à projets ECOS Sud-Argentine 2018

Publié le 4 mai 2018 Mis à jour le 9 mai 2018

Le programme ECOS-Sud entre l’Argentine et la France s’est développé durant les 20 dernières années et a contribué avec succès aux échanges académiques, à la production scientifique et à la formation de jeunes chercheurs. Il est financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) pour la Partie française et par le Ministerio de Ciencia, Tecnología e Innovación Productiva (MINCyT) et le Consejo Nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas (CONICET) pour la Partie argentine.

Date(s)
Date limite de candidature : 16 juin 2018
ECOS Sud Argentine

L’objectif du programme est d’amorcer ou de développer la coopération scientifique et les relations entre les centres de recherche et les universités des deux pays, à travers le soutien à des projets communs de recherche d’excellence, impliquant la mobilité de chercheurs en accordant une priorité à la formation aux niveaux doctoral et postdoctoral.

L’approche pluridisciplinaire du projet, l’émergence de nouvelles collaborations franco-argentines (thématiques et institutionnelles) et la participation de jeunes chercheurs seront favorablement perçues.
Il offre aussi la possibilité de soumettre des projets tripartites, impliquant, à côté de l’ensemble franco-argentin, un des autres pays du groupe ECOS-Sud (Chili, Uruguay).
Depuis 2017, les appels sont formulés autour de thématiques de recherche, regroupées en grands domaines, intégrant des approches scientifiques, technologiques, et sociales.
Afin que ces nouvelles orientations n’écartent aucun des secteurs de coopération scientifique traditionnelle du programme ECOS-Sud, les appels proposeront une alternance annuelle entre domaines, avec la formulation de deux thématiques transversales chaque année.

Pour l’appel à projets 2018, les thématiques suivantes sont proposées:

1. Populations et développement durable
- aspects démographiques
- aspects socio-économiques
- aspects sanitaires et environnementaux
Exemples :
- problématiques de la migration
- dynamiques urbaines et rurales
- santé publique et populations
- vieillissement
- systèmes de transport
- relations population/ environnement naturel
- évolutions spatio-temporelles
- impacts des changements climatiques

2. Sciences et technologies de l’eau et de l’atmosphère
- aspects physiques et chimiques
- aspects biologiques et de santé
- aspects socio-économiques
Exemples :
- voies fluviales : géographie, écologie et économie
- télédétection, mesures et imageries satellitaires
- biodiversité
- pollutions
- énergie marémotrice et énergie éolienne
- problèmes de la régulation de l’usage des espaces maritimes et aériens
- industrie de la pêche et élevage maritime

ECOS+ Argentine
Par ailleurs, les partenaires argentins et français souhaitent renforcer la production scientifique conjointe des projets ECOS et développer une mobilité équilibrée de jeunes chercheurs, sur des thématiques prioritaires de leur coopération.

Pour cela, les partenaires argentins et français proposent d’introduire à partir de 2019, un mécanisme de soutien à des mobilités de 2 à 6 mois, destinées à des post doctorants ou jeunes chercheurs, salariés par ailleurs. Le mécanisme, nommé ECOS+, poursuit 3 objectifs :
1/ Assurer conjointement l’encadrement d’un plus grand nombre de jeunes chercheurs,
2/ Renouveler le vivier de futurs porteurs de projets entre équipes argentines et françaises,
3/ Renforcer la production scientifique des projets ECOS.
Le mécanisme proposé est une aide financière à la mobilité pour le séjour d’un post-doctorant par projet, en France ou en Argentine.

Ce dispositif sera proposé à la suite du prochain Comité binational aux projets ECOS qui auront été sélectionnés.

Pour connaître les modalités de candidature de cet appel à projets, veuillez consulter l'appel disponible ci-dessus.

Mis à jour le 09 mai 2018