Parcours du Bilan de Compétences au SFC

Modalités pratiques

Le Bilan de Compétences se déroule en 24 heures conformément à l'article R.931-33 du code du travail.
Au SFC, il se réalise sous forme d'entretiens individuels de 2 heures, espacés d'une semaine, sur une durée variant entre 3 et 4 mois en fonction des disponibilité.

Contact

Madame Jessica BITOUN
✉ jbitoun@u-paris10.fr
☎ 01.40.97.40.91

Le Bilan de Compétences se déroule en trois grandes étapes :

Etape 1

Un entretien préliminaire (gratuit et sans engagement) qui permet de clarifier votre demande, de vous informer en détails sur le dispositif et de confirmer votre engagement dans cette démarche. Nous analysons ensemble votre situation et vous proposons un parcours de Bilan adapté à vos besoins spécifiques.

Etape 2

Une phase d'investigation qui nous permettra dans un premier temps de faire le point sur vos acquis (connaissances, compétences, qualités) ainsi que vos aptitudes, motivations, intérêts, valeurs, aspirations etc.) jusqu'à ce jour. Nous utilisons durant cette phase un portefeuille de compétences personnalisé comprenant des fiches-support d'analyse de tous vos acquis professionnels et personnels ainsi que de vos caractéristiques personnelles. En complément, nous vous proposons en fonction de vos besoins de passer des tests psychométriques évaluant :
- vos intérêts et préférences professionnels (IRMR, LIMEF)
- votre personnalité (D5D)
- votre profil professionnel (Profil-Pro)
- vos aptitudes managériales (Test d'Intelligence Emotionnelle, Profil Manager)
- vos aptitudes intellectuelles (D2000, BV16)

Etape 3

Une phase de conclusion qui vise à définir le ou les projets retenus et à déterminer les conditions effectives de leur réalisation (mise en lumière des axes de progrès, plan d'action, etc.).

A l'issue du Bilan

Le bénéficiaire disposera bien entendu des conclusions détaillées de l'ensemble des investigations. Il lui sera également remis un document de synthèse qui précise les circonstances du Bilan, les compétences du bénéficiaire au regard des projets envisagés et les éléments constitutifs de ces projets.

Le bénéficiaire est le seul destinataire de ces documents, qui ne peuvent être transmis à un tiers sans son accord formel.

Mis à jour le 10 mars 2016