Formation LMD

Master Sciences Humaines et Sociales
Mention : Archéologie, sciences pour l'archéologie
Parcours : Préparation aux concours de la conservation du patrimoine

Nature
Formation diplômante
Diplôme national
Niveau de recrutement
Bac + 3, Bac + 4
Conditions d'admission
Durée de la formation
2/4 semestres
Lieu(x) de formation
Campus de Nanterre, Autres sites, International
Stages
Non
Accessible en
Modes d'enseignement
En présentiel

L’université Paris Nanterre prépare les étudiant·e·s aux métiers de la conservation du patrimoine en offrant des enseignements sur deux semestres (de septembre à juin), prioritairement en soirée (généralement de 18h à 20h) et adaptés au calendrier des concours. Cette formation qui vise à l’excellence ouvre l’accès aux postes de responsabilités dans les musées français et les collectivités territoriales.
Menée depuis près de deux décennies en collaboration avec l’université Paris 1, cette formation propose aux candidat·e·s des concours un panel large de spécialités et d’enseignants spécialistes pour la préparation des diverses options.

Une double visée : Le parcours, accessible aux étudiant·e·s ayant validé un M1 en Histoire de l’art / Archéologie, (ou équivalent) permet de se préparer aux concours :

- de conservateur·trice ·trice du patrimoine organisés par l’Institut National du Patrimoine (INP) en collaboration avec le Centre National de la Fonction Publique Territoriale.
- d’assistant·e de conservation du patrimoine des collectivités territoriales et d’attaché·e de conservation du patrimoine des collectivités territoriales organisés par les centres départementaux de gestion.

A l’issue d’une année de formation et de la rédaction d’un mémoire sur un sujet patrimonial ou muséal en lien avec un stage, la formation permet en outre de valider un Master 2 intitulé « Master 2 mention Archéologie, parcours Préparation aux concours de la Conservation du Patrimoine ».Ce Master peut ensuite permettre l’inscription en thèse de doctorat.

L’organisation de cette année préparatoire met l’accent sur :

- l’importance des cours de méthodologie des épreuves des concours (entraînement à la dissertation générale en histoire de l’art et en archéologie, au commentaire d’œuvre ou de documents, préparation aux entretiens oraux).

- l’importance de l’immersion dans le monde patrimonial et muséal, son actualité et ses questionnements grâce à des intervenants professionnels (Conservateur·trice s, professionnels des musées et structures culturelles…), à des cours spécifiques (histoire des institutions et des politiques patrimoniales), à des rencontres immersives dans les institutions patrimoniales et grâce à la réalisation d’un stage dans une structure patrimoniale suivi de la rédaction d’un mémoire en articulation étroite avec l’expérience théorique et pratique acquise.

- la spécialisation chronologique dans l’option retenue pour les concours par le biais du suivi d’un séminaire spécialisé dispensé par les enseignants-chercheurs de Nanterre.

- le perfectionnement des langues grâce à des apprentissages dédiés aux métiers de la Culture et du Patrimoine (Anglais pour Histoire de l’Art et Archéologie) et à un large choix d’enseignements de langues proposées (allemand, chinois, espagnol, grec ancien, italien, latin, russe).

Spécificités

Structuration générale de la Mention "Archéologie, sciences pour l'archéologie":

En M1 : Un parcours unique (« Archéologie ») vous offre deux choix en vue de la spécialisation de M2.
En M2 : Vous pouvez, au sein de la mention, vous spécialiser dans un des 2 parcours suivants :
1/ "Archéologie, science pour l'archéologie"
2/ "Préparation aux concours de la conservation du patrimoine"
 

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3, Bac + 4


Conditions d'admission


CRITERES D’ADMISSION A LA FORMATION

Le parcours de Master 2 dans les métiers de la conservation du patrimoine,
dont l’admission se fait sur dossier et après entretien, est ouvert aux étudiant·e·s , y compris étrangers, remplissant les critères spécifiques suivants :
- titulaires à la rentrée 2017 d’un Master 1 d’histoire de l’art et/ou d’archéologie et/ou d'histoire des universités françaises
- titulaires à la rentrée 2017 de la première année d’un second cycle (validée) de l’École du Louvre
- ou titulaires d’un autre diplôme de niveau jugé équivalent ou supérieur, en fonction de la qualité du parcours de chaque candidat.
Les étudiant·e·s déjà titulaires d’un Master 1 autre qu’en Histoire de l’art et/ou Archéologie, d’un Master 2 ou d’un diplôme supérieur peuvent, sous condition, suivre notre formation.

Attention : selon le règlement de l’INP, tout·e candidat·e aux concours de Conservateur·trice de l’INP ou d’attaché de conservation doit être de nationalité française ou ressortissant d’un Etat membre de l’Union européenne ou d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen.

Accéder à la fiche complète de cette formation (programme, livret pédagogique, accès) : http://dep-hist-art.parisnanterre.fr/formations/preparation-aux-concours-des-Conservateurs-du-patrimoine/

Aide aux concours :
Sur l’allocation pour la diversité dans la fonction publique proposées par la région Ile de France, voir : http://www.prefectures-regions.gouv.fr/ile-de-france/Region-et-institutions/Demarches-administratives/Travailler-dans-la-fonction-publique/Allocation-pour-la-diversite-dans-la-fonction-publique-2016-2017

  • Vous êtes un(e) adulte en reprise d’études (formation continue) :
L’équipe du SFC est à votre disposition pour vous aider à :
1/ identifier les différents dispositifs de validation qui vous permettent d’entrer dans cette formation ou d’obtenir ce diplôme (VAE/VES) (cf. supra, rubrique Admission).
2/ connaître les multiples dispositifs de financement pour concrétiser votre projet (DIF/CPF, CIF, Contrat de professionnalisation, Période de professionnalisation, Plan de formation, Congé de formation professionnelle, Congé pour VAE, chéquier VAE, etc.).
3/ monter un dossier de financement et obtenir des devis. Pour en savoir plus sur ces procédures, rendez-vous sur le site du SFC, rubrique : Contactez-nous pour remplir le formulaire de contact

  •  Les dispositifs de validation d’acquis à connaître :
Que vous soyez étudiant(e), salarié(e) ou demandeur d’emploi en formation continue, plusieurs dispositifs de validation vous permettent :
1/ d’entrer dans cette formation sans avoir le diplôme de niveau inférieur :
-Validation des Acquis Académiques (VAA)
-Validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (anciennement VAPP)
2/ d’obtenir ce diplôme sans pour autant reprendre des études
-Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
-Validation des Etudes Supérieures (VES)
Pour en savoir plus sur ces dispositifs…


Inscription

 PROCEDURE D’ADMISSION ET D’INSCRIPTION
Les candidat·e·s à la formation doivent :

1. Suivre impérativement la procédure de la plateforme de candidature e-candidat dès le 5 avril 2017.

2. Envoyer, dans le même temps, à l’adresse master2.conservation@gmail.com un dossier d’admission comprenant en pièces jointes :

- le formulaire de demande d’admission (formulaire téléchargeable sur le site) formulaire téléchargeable sur le site www.prepa-Conservateurs-patrimoine.fr
- un Curriculum Vitae (2 pages maximum)
- une lettre de motivation indiquant la spécialité envisagée et le choix de l’option de commentaire
- le dernier relevé de notes obtenu
- le dernier diplôme obtenu (ou celui du niveau le plus avancé)

ATTENTION : Cette double procédure (1. par connexion e-candidat et 2. par courrier électronique) est rigoureusement nécessaire pour la demande d’admission.

3. L’admission à la formation sera proclamée au plus tard début juillet, sous réserve de la validation par les étudiants de leur Master 1.

4. Les étudiant·e·s admis à la formation devront ensuite procéder à la rentrée 2017
- à leur inscription administrative (délivrance de la carte d’étudiant et paiement)
- et à leur inscription pédagogique auprès de Secrétariat du Département d’Histoire de l’art et d’archéologie.


  • Calendrier indicatif (dates susceptibles de changements)
- Mars-mai : procédure de candidature à la formation (voir sur le site de l’université et sur le site dédié de la formation)
-Début juillet : résultats d’admission à la formation
-Début septembre : semaine de pré-rentrée
-Mi-septembre : début des cours du premier semestre
-Décembre/janvier : examens du premier semestre
-Mi-janvier : début des cours du second semestre
-Avril : inscriptions aux concours de Conservateur·trice du patrimoine, INP
- Début mai : examens du second semestre
-Juin : examens de rattrapage annuel
-Début juillet : délibérations du jury du Master 2
-Mi-août : concours INP Conservateur·trice du patrimoine, épreuves d’admissibilité
-Octobre- novembre : concours INP Conservateur·trice du patrimoine, épreuves d’admission
-Début décembre : concours INP Conservateur·trice du patrimoine, résultats des admissions

Concours attaché·e territorial et concours d’assistant·e territorial de conservation du patrimoine, spécialité musées
En général en Octobre : inscription
En général en Mai : concours, épreuves d’admissibilité
En général en octobre : concours, épreuves d’admission

Vous trouverez ci-dessous la version abrégée de la formation. Le livret pédagogique est accessible dans l'encadré de droite "Supports pédagogiques formation tout au long de la vie"

2e ANNÉE - Semestre 3


UE 1 Enseignements fondamentaux :
Culture générale et de spécialité Archéologie 1
- Culture générale en Histoire de l’art et archéologie (périodes antique et médiévale)
- Culture générale en Archéologie
- Culture scientifique en Archéologie
(2 séminaires à choisir)

UE2 Enseignements complémentaires :
Méthodologie des épreuves du concours 1 :
- Entraînement à la dissertation
- Entraînement au commentaire de documents

UE 3 Langue vivante
Anglais pour Histoire de l’art et archéologie
ou allemand, chinois, espagnol, grec ancien,
italien, latin, russe.

UE 4 Enseignements personnalisés : Patrimoine 1
Histoire des institutions et des politiques patrimoniales
(Monuments Historiques, Musées, Archéologie, Inventaire)

UE 5 Préprofessionalisation
Stage ou valorisation de l’expérience professionnelle

Soit 146 heures de formation in situ (186h équivalent TD)



2e ANNÉE - Semestre 4

UE 1 Enseignements fondamentaux :
Culture générale et de spécialité Archéologie 1
- Culture générale en Histoire de l’art et archéologie (périodes antique et médiévale)
- Culture générale en Archéologie
- Culture scientifique en Archéologie
(2 séminaires à choisir)

UE2 Enseignements complémentaires :
Méthodologie des épreuves du concours 1 :
- Entraînement à la dissertation
- Entraînement au commentaire de documents
- Entraînement aux épreuves orales d’entretien

UE 3 Langue vivante
Anglais pour Histoire de l’art et archéologie
ou allemand, chinois, espagnol, grec ancien,
italien, latin, russe.

UE 4 Enseignements personnalisés : Patrimoine 1
Histoire des institutions et des politiques patrimoniales
(Monuments Historiques, Musées, Archéologie, Inventaire)

UE 5 Préprofessionalisation
Mémoire de stage

Soit 171 heures de formation in situ (211h équivalent TD)



Année post-bac de sortie
Bac + 5

Compétences visées



Débouchés professionnels

Secteurs d'activités

Administration publique

Secteurs d’activité :
 
  • Filière d’Etat recherche (Ministère de la Culture et de la Communication), Catégorie A : Conservateur·trice du patrimoine (formation INP pendant 18 mois), ingénieur de recherches (en externe nécessite en sus d’être titulaire d’une thèse), ingénieur d’études, assistant ingénieur.
  • Filière territoriale culturelle (Collectivités territoriale et Ville de Paris), Catégorie A : Conservateur·trice territorial du patrimoine formation INP pendant 18 mois), attaché territorial de conservation du patrimoine.



Renseignements

POUR PLUS D’INFORMATIONS :
Site internet dédié de la formation commune (Université Université Paris Nanterre – Université Paris 1) www.prepa-Conservateurs-patrimoine.fr

Mis à jour le 06 octobre 2017