Mouna BEN AMAR

   

Informations générales

mèl : mona.ben.amar@gmail.com

   

Formation

2009 : Formation d’éducateurs pairs Y_ PEER avec l’association ATL MST SIDA et Dance for life à Sousse et à Sfax - Tunisie

2010 : Diplôme national en arts et métiers, spécialité architecture d’intérieure, mention très bien à l’institut supérieur des arts et métiers de Sfax- Tunisie

2010 : Formation de facilitateur de « Dance For life »

2012 : Master 2 Recherche en Psychologie à l’université Université Paris Nanterre
Titre du mémoire : Construction d'un outil d'évaluation de l'adaptation spatio culturelle des étudiants tunisiens vivant dans la Maison de Tunisie à La Cité Internationale Universitaire de Paris.

Depuis Novembre 2012 : doctorante en psychologie environnementale

2014 : Participation au concours « ma thèse en 180 secondes » à l’Université Université Paris Nanterre
 

Résumé de thèse

Les processus d’acculturation des étudiants étrangers
en mobilité de formation en France
Les étudiants du monde entier migrent vers la capitale française depuis environ un demi-siècle pour suivre des études et sont ainsi des ambassadeurs de leurs pays dans la société française.
Dans mon mémoire de Master 2 Recherche, je me suis intéressée à une population spécifique: les étudiants tunisiens qui arrivent en France et plus exactement ceux qui vivent dans la Maison de Tunisie, à la cité internationale universitaire de Paris. M’appuyant sur les travaux de Rioux (2005) sur les processus d’appropriation de l’espace résidentiel, j’ai conçu un outil d’évaluation de l’adaptation socio-spatiale des étudiants tunisiens et ai plus particulièrement analysé les processus d’appropriation de leur logement (espaces privés et espaces communs) qu’ils mettent en œuvre pour s’adapter à leur nouvel environnement.
Mon projet de thèse prolongera ce premier travail puisqu’il s’agira, dans un premier temps, de concevoir et de valider un outil d’évaluation de l’adaptation spatio-culturelle des étudiants étrangers venant en France pour y poursuivre leurs études. Pour cela, nous nous appuierons sur nos compétences architecturales pour analyser l’architecture et l’aménagement spatiales des 40 fondations implantées dans la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP). Puis, en nous référant au modèle de Berry (1999), nous étudierons l’impact du type architectural de la Maison (en accord ou non avec le pays d’origine), de son organisation sociale (proche de la culture du pays d’origine, du pays d’accueil ou mixte) mais aussi de variables personnelles telles que le projet professionnel et le projet de vie sur le type de processus d’acculturation mis en œuvre par les étudiants étrangers à la CIUP (intégration, assimilation, séparation et marginalisation).
A terme, nous souhaitons proposer un modèle explicatif des processus d’acculturation des étudiants en mobilité de formation en France tenant compte des stratégies identitaires individuelles et / ou collectives qu’ils développent (Favre, 2006).

Références
Berry, J. (1999). Acculturation et adaptation. In M-A. Hilly, & M.-L. Lefebvre (Eds.), Identités collectives et altérité. Diversité des espaces / spécificité des pratiques (pp. 177-196). Paris : L’Harmattan
Favre. A. (2006). Étude des stratégies identitaires communes aux Caribéens immigrés en Grande-Bretagne et aux Antillais immigrés en France. Etudes caribéennes [en ligne] Disponible http://etudescaribeennes.revues.org/773?lang=en#notes
Rioux, L. (2005). Appropriation des espaces publics, résidentiels et organisationnels. Note de synthèse d’Habilitation à Diriger des Recherches en Lettres et Sciences Humaines-option Psychologie sociale, Université de Université Paris Nanterre, Nanterre.
Temple, C., & Pasquier, D. (2009). La restructuration identitaire des migrants du rôle des variables psychologiques.
[en ligne]. Disponible : http://avenirentreprise.free.fr/rimrvp.pdf
 
   

Expériences professionnelles

De 2006 à 2010 : Stagiaires dans divers bureaux d’architecture (Héla Bouzguenda, Sfax ; Houda Hentati, Sfax ; Hédi Hamzaoui et Fatma Chok, Tunis ; Mohamed Néjah Boujelben, Sfax)
 
 

Production scientifique

Ben Amar, M. (2013). Le confort des étudiants étranger vivant à la cité internationale Universitaire de Paris. Poster présenté lors du colloque Le confort au travail. Regards croisés de la psychologie environnementale et des sciences de gestion, Université Université Paris Nanterre, Nanterre.
   

Activités extra-professionnelles

Membre dans l’association tunisienne de lutte contre les maladies sexuellement transmissibles, ATL MST SIDA, Sfax
Membre dans l’association tunisienne de prévention contre la toxicomanie « ATUPRET »
Membre dans le programme international « Dance for life »

 

Mis à jour le 17 novembre 2014